Qu'est-ce qu'un chien loup ?

chien loup

Vous êtes passionné(e) par les loups ? Ou vous souhaitez acquérir un chien loup ? Beaucoup de personnes sont de grands passionnés de ces canidés. Les loups fascinent par leur côté sauvage. Ils ont longtemps été détestés, notamment au Moyen-Age car responsables de la perte du bétail.

Aujourd’hui, nous avons appris à mieux comprendre ces bêtes et à en faire nos compagnons. De nombreuses races de chiens-loups sont alors apparues.

Nous allons voir ensemble ce qu’est un chien loup, son histoire et font-ils de bons animaux de compagnie ?

Les chiens-loups sont des chiens croisés : l'un des parents est un chien domestiqué et l'autre un loup gris. Bien qu'ils soient parfois qualifiés d'hybrides, les loups et les chiens sont tous membres de la même espèce. Historiquement, les premiers chiens domestiqués étaient des loups il y a environ 15 000 ans. Aujourd'hui, les chiens sont classés dans la sous-espèce des loups, Canis lupus familiaris, ce qui explique pourquoi il est possible de croiser chiens et loups.

 

L’histoire du chien-loup

Le premier croisement documenté entre un loup et un chien a eu lieu en Angleterre au milieu du 18e siècle. Toutefois, ce n'est que dans les années 1960 qu'il est devenu courant de croiser des loups gris (ainsi que des loups gris de l'Est, des loups rouges et des loups d'Éthiopie) avec des chiens pour créer ce compagnon. Avec le mélange des gènes sur plusieurs générations, il est probable qu'il y ait plus de chiens que de loups dans le patrimoine génétique - comme dans le cas du berger allemand, une race qui était à l'origine dérivée d'un loup. La plupart des hybrides d'aujourd'hui sont un mélange de loup gris et de husky sibérien, de malamute d'Alaska ou de berger allemand et sont considérés comme des chiens de loup " à faible teneur ". 

 

Comportement et tempérament 

Bien que les chiens-loups soient pour la plupart des chiens, leur possession nécessite une grande expérience, car ce croisement canin présente des caractéristiques qui peuvent en faire un ajout difficile à une famille. Certains chiens-loups ressemblent plus à des loups qu'à des chiens et leur tempérament peut être très différent de celui d'un husky sibérien ou d'un malamute d'Alaska. Néanmoins, pour le bon propriétaire, ils peuvent être un ajout délicieux à la famille.

 

Prendre soin de son chien loup 

Les chiens-loups, en général, ne sont pas des animaux de compagnie faciles à vivre et ils peuvent être assez agressifs. Cela signifie qu'ils ne sont probablement pas un bon choix pour une famille avec de jeunes enfants ou des membres de la famille qui ne sont pas capables de contrôler un animal agressif. Les chiens-loups diffèrent également beaucoup d'un chien à l'autre ; alors que certains sont des animaux de compagnie adorables, d'autres sont extrêmement difficiles à s'occuper à la maison. Cette diversité peut se produire même au sein d'une même portée.

D'une manière générale, plus il y a de loup dans le mélange, plus le chien se comportera de manière sauvage. Cela dépendra également du nombre de générations qui séparent votre chien-loup de sa première reproduction. En outre, les loups sont des animaux de meute dotés d'un instinct naturel qui les pousse à garder leur nourriture et à marquer leur territoire - des traits utiles à l'état sauvage, mais hautement indésirables à la maison.

Les loups ne sont pas domestiqués, aussi une socialisation et un dressage délibérés des races de loups sont-ils nécessaires pour assurer leur intégration dans le monde civilisé. Les chiens-loups ayant un pourcentage élevé de génétique de loup ont tendance à être destructeurs, surtout lorsqu'ils sont confinés à la maison, en raison de leur tendance naturelle à creuser. Ce sont également des artistes de l'évasion, ce qui fait qu'ils ne conviennent qu'à ceux qui ont suffisamment de temps à leur consacrer. Si vous travaillez de 9 à 20 heures, ce n'est peut-être pas le bon animal de compagnie.

chien loup blanc

 

Les chiens-loups ont tout intérêt à être exposés à un grand nombre de personnes, de lieux et de situations différents lorsqu'ils sont chiots, afin d'éviter qu'ils ne soient capricieux et potentiellement craintifs, ce qui peut les conduire à mordre. Le dressage, en général, pose des problèmes importants : les chiens-loups ne sont pas aussi désireux de faire plaisir à leur dresseur qu'un chien domestique qui a été élevé dans ce but.

De plus, les chiens-loups ne sont pas de bons animaux d'intérieur. Non seulement les chiens-loups mâles et femelles sont susceptibles de marquer les meubles avec leur urine et de créer d'autres problèmes physiques dans la maison, mais ils représentent un risque pour les enfants et les autres animaux domestiques. Les changements hormonaux qui surviennent à la maturité sexuelle peuvent ajouter à l'imprévisibilité d'un chien-loup, bien que la stérilisation d'un chien-loup puisse dompter certains de ses instincts sauvages.

En outre, les chiens-loups ont besoin d'énormément d'exercice - trois à quatre heures par jour - et auront des problèmes de santé s'ils restent confinés dans une maison. En gardant cela à l'esprit, les chiens-loups ont besoin de :

  • Un demi-acre à un acre complet d'espace clos dans lequel ils peuvent gambader ; les chiens-loups s'adaptent mieux en paires ou en groupes, et deux chiens-loups nécessitent au moins une acre d'espace clos.
  • Une lourde clôture en mailles de chaîne d'au moins 2,5 mètres de haut entourant l'enclos ; les clôtures doivent être inclinées vers l'intérieur pour rendre la fuite de l'animal encore plus difficile.
  • Des barrières en béton enterrées avec un grillage renforcé placé à la base de la clôture pour empêcher les chiens-loups de creuser pour s'échapper.
  • Des portails doubles d'au moins 1,80 m de haut avec des portes verrouillables.
  • Un drainage adéquat du sol pour que les chiens-loups puissent trouver des zones sèches par temps humide
  • Une niche suffisamment spacieuse pour que le chien-loup puisse s'abriter confortablement en cas de mauvais temps (idéalement avec une étagère pour que l'animal puisse s'asseoir en hauteur).
  • De la végétation et une couverture végétale pour fournir de l'ombre, de l'herbe à manger et des cachettes (veillez à ce qu'aucun arbre ne soit suffisamment proche de la clôture pour permettre à l'animal de grimper et de s'échapper).

 

Les chiens-loups sont-ils dangereux ? 

Les chiens hybrides de loup sont plus susceptibles de mordre

La population de chiens hybrides de loup a considérablement augmenté ces dernières années. Les experts estiment que plus d'un million de ces animaux vivent actuellement aux États-Unis.

Mais les hybrides de loup sont-ils sûrs ?

Nombreux sont ceux qui pensent que les hybrides loup-chien sont plus sujets aux morsures, aux attaques et aux mutilations de chiens que d'autres types d'animaux plus domestiques.

Les recherches effectuées sur les hybrides de loups ont conclu qu'aucune socialisation ni aucun dressage ne suffiraient à rendre tous les hybrides de loups sûrs en tant qu'animaux de compagnie. Si certains hybrides de loups sont dociles et non agressifs, un pourcentage plus élevé d'hybrides de loups sont susceptibles d'être dangereux et d'attaquer des humains et d'autres animaux. En fait, les statistiques sur les morsures de chiens montrent que les chiens-loups occupent la sixième place en matière de mortalité par morsure de chien, par race

Pourquoi les hybrides de loup gagnent-ils en popularité malgré leurs dangers ?

Beaucoup pensent que les gens sont attirés par leur nouveauté et leur majesté. Cependant, de nombreux pays interdisent ces animaux dans le but de contrôler le nombre de morsures de chiens et de protéger les habitants contre les animaux agressifs. Alors que les loups sauvages n'attaquent (presque) jamais les humains, les hybrides loup-chien tuent environ une douzaine de personnes chaque décennie.

 chien loup noit

Peut-on avoir un chien-loup comme animal de compagnie ? 

Depuis des siècles, les loups - incroyablement charismatiques, très sociaux et extrêmement intelligents - occupent une place particulière dans notre conscience, jouant un rôle dans autant de cauchemars que dans les peintures et les chansons pop.

Comme pour beaucoup de choses, la réalité n'est pas si simple. Les chiens-loups sont peut-être les animaux les plus incompris - et, selon beaucoup, les plus mal gérés. Les défenseurs des chiens-loups disent qu'ils peuvent être de merveilleux animaux de compagnie, tandis que les opposants affirment qu'ils sont imprévisibles, impossibles à dresser et intrinsèquement dangereux. Ils sont autorisés dans certains endroits, interdits dans d'autres et figurent sur des listes d'interdiction de races, au même titre que les chiens de race et d'autres races dites "dangereuses".

Qui plus est, il n'existe pas de vaccin antirabique approuvé pour les chiens-loups. Alors que, par exemple, le gouvernement fédéral Américain les considère officiellement comme des animaux domestiques (et laisse leur réglementation aux États et aux municipalités), ils sont traités comme des animaux sauvages en ce qui concerne la rage.

Ainsi, le chien-loup qui mord une personne peut être considéré comme un risque de rage - même s'il a été vacciné - car l'USDA, qui réglemente les médicaments vétérinaires, n'approuve pas l'utilisation du vaccin antirabique standard avec les "hybrides" (le vaccin est approuvé pour les chiens, les chats, les furets et les chevaux). L'euthanasie est nécessaire, selon l'USDA, car le seul test fiable de la rage nécessite un examen du cerveau de l'animal.

 

Combien coûtent les chiens-loups ? 

Si vous avez déjà songé à posséder un chien-loup, vous vous êtes probablement demandé combien coûte cette espèce et combien d'argent il faut pour l'entretenir.

Combien coûte un chien-loup ?

Un chiot chien-loup coûte généralement entre 800 et 2500 euros. Les chiens plus âgés peuvent coûter beaucoup moins cher, et l'adoption auprès d'une organisation de sauvetage ou d'un particulier cherchant à reloger son chien est souvent un choix abordable. Les frais d'entretien peuvent se chiffrer en milliers d'euros.

Le coût d'un chien-loup reste donc élevé.

Jetons un coup d'œil à certains prix réels et explorons le nombre de dépenses à engager pour garder un chien-loup comme animal de compagnie.

 

Prix réels des chiens-loups 

Le chien-loup n'est pas considéré comme une race par l'AKC, mais cela ne signifie pas que les éleveurs de chiens-loups ne demandent pas des prix élevés pour ces chiens.

L'élevage de loups et de chiens-loups afin de maintenir un stock de reproduction est coûteux et peut s'avérer difficile.

Il sera également coûteux pour les propriétaires de soigner le chien-loup à mesure qu'il vieillit. Il est donc responsable de la part des éleveurs d'exiger un prix élevé dès le départ afin de préparer les propriétaires à ce qui les attend.

Vous pouvez vous attendre à trouver des prix pour les chiens-loups allant de 800 à 2500.

Un chien-loup blanc, par exemple, peut coûter 2000 et parfois 2500.

Le prix variera surtout en fonction du degré de loup dans la race de votre chien-loup. Ainsi, un race plus proche du loup que du chien fera grimper son prix et vice-versa.

 

Un husky est-il considéré comme un chien-loup ? 

Bien qu'ils ressemblent à des loups, les huskies ne sont pas plus proches des loups que les caniches et les bouledogues. Bien qu'ils soient tous des chiens, certains huskies peuvent être croisés avec des loups, produisant ainsi un hybride de loup. Il s'agit d'un animal totalement différent d'un husky sibérien de pure race ou de son cousin, le malamute d'Alaska.

 

husky siberien

 

Le husky de Sibérie 

Le husky sibérien adulte mesure entre 55 et 65cm  à l'épaule et pèse entre 15 et 25kg. Les mâles sont plus grands que les femelles. Le husky sibérien aux yeux bleus possède un double pelage pour se protéger du froid, mais sa fourrure peut être de n'importe quelle couleur. Ces fourrures " soufflent " deux fois par an, alors préparez-vous à une mue importante au printemps et à l'automne. L'American Kennel Club note la présence de nombreux motifs sur la tête, que l'on ne trouve que sur cette race.

 

L’histoire du Husky 

Selon l'AKC, le husky sibérien est probablement né comme chien de traîneau dans la tribu des Tchouktches, près de la péninsule orientale de la Sibérie. La tribu dépendait de ces chiens pour le transport et la survie, car les traîneaux emmenaient les chasseurs à travers les vastes zones arides de la Sibérie à la recherche de gibier.

Les huskies sibériens sont arrivés en Alaska au début du XXe siècle, apparaissant pour la première fois dans la course All Alaska Sweepstakes en 1909. Ces chiens ont acquis une renommée mondiale en 1925, lorsque la diphtérie a frappé Nome, en Alaska, et que les huskies ont contribué à sauver la situation en distribuant la précieuse antitoxine par traîneau.

 

Son tempérament 

N'ayant certainement pas un tempérament de loup, le husky est amical avec les gens. En fait, bien qu'il puisse paraître féroce, il n'est pas vraiment un chien de garde. Il est intelligent et travailleur, étant donné ses origines de chien de traîneau.

Bien qu'il s'entende bien avec la plupart des autres chiens, il est un chien de proie, alors surveillez-le avec les chats et les autres petits animaux de compagnie. Les huskies ont besoin d'espace pour courir, ils ne sont donc pas adaptés à la vie en appartement.

 

Les hybrides chiens et loups 

Si l'on croise un husky avec un loup, on obtient un hybride de loup ou un chien-loup. Malheureusement, certains de ces croisements peuvent ressembler à des huskies, mais ce ne sont pas des animaux complètement domestiqués.

Contrairement aux huskies, l'hybride de loup se méfie des étrangers et peut attaquer. Si vous envisagez d'acheter un hybride de loup, assurez-vous que le zonage local autorise l'élevage de tels animaux. Il est également conseillé de vérifier auprès de votre compagnie d'assurance habitation.

 

Quels sont les races de chien les plus proche des loups ? 

Certaines races sont plus étroitement liées et plus semblables aux loups que d'autres. S'il existe des races évidentes, il y en a aussi beaucoup qui peuvent vous surprendre. Voici notre liste des races qui ont tendance à être plus proches des loups :

 

Le Saluki

Le Saluki est un chien originaire du Moyen-Orient et l'une des plus anciennes races de chiens, qui remonte à 10 000 ans avant Jésus-Christ. Cette race est génétiquement très proche des loups.

saluki

 

Le chien Afghan

Cette race est très similaire au Saluki dans le sens où elle est aussi l'une des plus anciennes races domestiques. Elle présente également très peu de différences avec ses ancêtres les loups.

chien afghan

 

Le Malamute d'Alaska

Une autre race évidente liée aux loups est le Malamute d'Alaska. Ce chien a une apparence très similaire à celle de ses ancêtres loups, il n'est donc pas choquant qu'ils soient génétiquement très proches.

Malamute d'Alaska

 

Le Husky de Sibérie

Le Husky de Sibérie, à l'origine et toujours utilisé pour le traîneau, est très similaire aux loups. Au fil du temps, non seulement la ressemblance avec les loups est restée la même, mais la composition génétique également.

husky de sibérie

 

Le Shih Tzu

Une race plus surprenante qui est étroitement liée aux loups est le Shih Tzu. Il est très proche des loups, même s'il s'agit d'un chien plus petit.

shih tzu

 

Le Pékinois

Le pékinois est très semblable au shih tzu, en ce sens qu'il ne ressemble peut-être pas à un loup, mais son ADN prouve le contraire. Au fil des ans, leur génétique a peu changé par rapport aux ancêtres originaux.

chien pekinois

 

Le Lhassa Apso

Une autre race difficile à croire est le Lhasa Apso. Bien qu'ils aient une apparence différente de celle des loups, ils étaient des chiens de garde et on pense qu'ils sont l'une des races les plus étroitement apparentées.

Lhassa Apso

 

Le Shiba Inu

Cette race japonaise est peut-être petite, mais elle est aussi très proche de ses anciens ancêtres loups. Bien que son objectif de chasse ait changé, son ADN montre qu'il s'agit de l'une des plus anciennes races vivantes.

shiba inu

 

Peut on considérer les chiens de garde comme des loups ? 

Après avoir lu cet article, vous avez peut-être été déçu d’apprendre que votre race de chien favorite ne faisait pas parti des races loups ou hybride.

Et beaucoup de personnes ont tendance à croire les malinois et autres chiens de garde et d’attaque pour des chiens loups. Mais la vérité est tout autre…

En effet, le loup est un animal qui vit en meute, contrairement à nos chiens de garde. Même si l’agressivité et le physique de ces chiens et des loups nous laissent supposer qu’ils seraient de la même famille, ils ne le sont pas.

 

Cet article est à présent terminé, nous avons vu ce qu’étaient les chiens loups, leur histoire, leur tempérament et leur potentiel à être de fidèle compagnons.

À présent vous savez tout sur les chiens loups, vous êtes un(e) vrai(e) expert(e) et vous n’hésiterez plus si vous souhaitez acquérir un chien loup à la maison.

> Retrouver la boutique